Décryptage et Revalorisation de L'Art de L’Écu, de La Chevalerie et du Haut Langage Poétique en Héraldique. Courtoisie, Discipline, Raffinement de La Conscience, état de Vigilance et Intention d'Unicité en La Fraternité d'un Nouveau Monde !


vendredi 15 juillet 2016

Beauté Vénérable

Blason de Saint-Étienne-de-Baïgorry (département des Pyrénées-Atlantiques)

D'or à trois trangles ondées d'azur, au chef du même chargé d'un croissant versé d'argent et une champagne également d'azur chargée d'une étoile à huit rais d'argent.


Je suis à marcher sur Leur Lac Flottant
Que puis-je voir d'autres que les ondes miroitantes ?
Si je est un instrument, alors je m'efface
Je ne cherche pas même la moindre trace
Lors que La Lune ruisselle de Ton Plein Visage
Lune en Ton Réceptacle des Lumières Rayonnantes
Lors que les Pluies Astrales inondent Tes Rivages
C'est en Tes Dunes offertes qu'apparaît L'Amant
Il n'est de désert inerte qu'en L'absence du Soleil
En ces nuits recueillies des huit Souffles Cosmiques
L'Haleine de La Quintessence en L'Ascensionnel
Voyage depuis ce qui fut sans jamais être un Début
De toute chose, reconnais ses Voiles Concentriques
Disparais derrière Les Mystères de L'Inconnu
En ce qui est fin sans jamais s'achever
Ô Beauté Vénérable qui s'accueille en Sa Grandeur
Des Splendeurs lors que Les Coupes éthérées
Sont de même les feuillets d'un Verbe Divin
Depuis L'Obscurité qui est Ta Clarté Occultée
Depuis les émanations absolues de L'Exaltant Vin
Ô Lueurs multiples des Forces Incandescentes
Lors que seront vaincues Les vagues de La Tourmente
Voie qui absorbe et absout toutes les discordes
Lune qui fusionne en ces aimants des deux Portes
Célestiels vœux qui se veulent s'unifier en ce Centre
Je est un instrument qui s'efface sans résistance
En cette Lumière qui annonce Ta Seule Présence !

_____


Approche du symbolisme de La Lune et du chiffre huit


     Le symbolisme de la Lune ne peut être dissocié de celui du Soleil : la Lune n’ayant pas de lumière propre n’est qu’un reflet de la lumière du Soleil. De même ceci nous rapporte au Prologue de l'Evangile de Jean : Jean vient en témoin pour rendre témoignage à la Lumière.

     La Lune est le symbole de notre Colonne d’Apprentis, la Colonne du Nord, dont elle éclaire les Ténèbres. Elle symbolise notre phase constructive et évolutive ; elle éveille notre conscience, notre imagination et notre sensibilité et guide l’homme.

     La Lune est symbole de mort et de renaissance, car elle sait se taire, comme l'Apprenti sur sa Colonne, au banc du silence, et s'incliner avec abnégation. Elle s'efface en fin de mois, paraît s'abîmer dans le monde inférieur, mais elle ne s'est pas dématérialisée : elle resurgit toujours avec un éclat tellement... croissant.

     Le cycle de la Lune démontre que la mort ne peut pas être un état définitif, mais qu'il est suivi d'une nouvelle naissance. Dans l'Initiation maçonnique, l’Épreuve de la Terre pourrait ainsi s'associer ou s'apparenter avec l’Épreuve de la Lune.

     La voie initiatique passe nécessairement par cette « voie humide » où l'Apprenti, sous l'influence de la Lune, se forge des théories erronées, fondées sur les oppositions irréelles, effets illusoires d'un jeu d'optique mental.

     Du « bien et du mal » -- de la Lune et du Soleil, de l'Être et du Néant, ce jeu d'optique mental fait des entités objectives et tombe dans le piège du dualisme. Dupe des contrastes apparents, il imagine la matière dense, solide et indestructible. Les erreurs capitales de l'esprit humain proviennent de l'influence lunaire : l'imagination, mal nécessaire qui précède le raisonnement.

     La Lune est un symbole de la connaissance indirecte. En effet, elle ne produit pas de lumière : elle reflète la lumière. On l’oppose toujours au Soleil mais en réalité, ce n’est pas une opposition mais une complémentarité : le Soleil a besoin de la Lune et la Lune a besoin du Soleil pour exister.

     En effet, la Lune a besoin du Soleil puisqu'elle en est le reflet, mais le Soleil a également besoin de la Lune. Que serait le Soleil si la nuit n’existait pas : une lumière fixe et brûlante qui ne s’éteint jamais et qu’on ne peut comparer à rien, puisqu'elle est seule. Que serait la connaissance sans l’ignorance ? La Lune met le Soleil en valeur, de même que l’ignorance met la connaissance en valeur. La Lune est seulement le symbole de la connaissance par reflet, c'est-à-dire de la connaissance théorique, conceptuelle, c’est aussi pourquoi la Lune est yin par rapport au Soleil qui est yang ; elle est passive, réceptive, elle reçoit la lumière du Soleil ; elle est l’hiver alors que le Soleil est l’été.

     Avec la Lune on retrouve le Nombre trois : lune ascendante, pleine lune, lune décroissante.

     Ici le chiffre huit, représenté par L'étoile sur le Blason, fait référence à la complétude, au dépassement de soi.
De façon universelle, le chiffre huit symbolise l’équilibre cosmique.
Il est employé comme symbole d’équilibre dans beaucoup de traditions ésotériques, de l’Asie à l’Afrique (notamment chez les Dogons), à l’Amérique (Incas) en passant par la vieille Europe.

     Le 8 est la clef d'Hermès. les 2 cercles apparents n'en faisant qu'UN en réalité, selon la devise. Le centre, le cœur du 8 est bien un X de croisement, symbole christique.
Le 8 est l'alliance entre deux états. Bientôt, ce sera les "nouveaux cieux, nouvelle terre", le 8 étant l'alliance de la terre avec son modèle futur, Vénus d'amour. LE CHIFFRE 8 = 80 = L'AMOUR, désignant cette alliance qui relie la terre et en général l'humanité avec son prototype divin. HUIT = 58 = DIVIN.
Le 8 est vraiment le Signe de la Lumière qui se ré-Verbère, se reflète.


Naïla


Dictionnaire des symboles, Robert Laffont, Bouquins, Paris