Décryptage et Revalorisation de L'Art de L’Écu, de La Chevalerie et du Haut Langage Poétique en Héraldique. Courtoisie, Discipline, Raffinement de La Conscience, état de Vigilance et Intention d'Unicité en La Fraternité d'un Nouveau Monde !


jeudi 22 février 2018

Réussir


Blason de Lioubertsy (Russie)

C'est en faisant que l'homme se fait ; ce qu'il cultive
Le cultive à son tour ; tout arbre porte ses fruits ;
Aucune pensée n'est neutre, même la plus furtive ;
Rien n'est à nous, nous n'en avons que l'usufruit,

Mais il nous échoit de mener une vie féconde,
Donc de la réussir,* c'est-à-dire élever
Notre âme vers sa réalité la plus profonde
Et des fourvoiements de ce monde la préserver.

Veuillez considérer la question que je pose :
S'il n'est rien après la mort, il n'est rien avant,
Et l'on se demande alors pourquoi quelque chose

Se produit entre deux « riens »... Celui qui avance
Le néant comme destinée, fût-il un savant,
Le traversera car déjà il le devance...

L'Abbé Théophile


* Le verbe « réussir » issu du latin ire, itus (« aller » au futur, donc « J'irai ») donnera en italien uscita qui résulte lui-même du croisement entre deux racines latines : exire (sortir) et uscio (porte, issue). C'est cette étymologie qui fonde et inspire le sens que nous lui entendons ici : sortir du plan terrestre (ou d'une conscience de finitude) pour monter vers le plan spirituel (c'est-à-dire vers une conscience de l'Irréductible et donc de l'Infinitude). Réussir, c'est Aller. Où cela ? Vers le Par-delà... (l'Irréductible). Aller, aller...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire