Décryptage et Revalorisation de L'Art de L’Écu, de La Chevalerie et du Haut Langage Poétique en Héraldique. Courtoisie, Discipline, Raffinement de La Conscience, état de Vigilance et Intention d'Unicité en La Fraternité d'un Nouveau Monde !


jeudi 15 février 2018

Les sept armes du chevalier : le heaume


Blasons de Helmstadt-Bargen (Allemagne), de Westhoffen (Alsace) et de Hellmonsödt (Autriche)

Dans la mêlée, l'ennemi veut frapper le chef ;
Les coups peuvent venir de côté ou par derrière
Et l'on rend son âme à Dieu en l'instant bref !
Tout en faisant front, il faut garder ses arrières.

Parce qu'il protège la tête, le siège de la pensée,
Le heaume est la plus noble des pièces de l'armure ;
Sur champ de bataille, nul ne s'en peut dispenser
Car tout coup porté peut être mortelle blessure.

D'où la coutume d'en timbrer les armoiries,
Un usage laissé aux descendants en hoirie
Et dont s'est emparée indûment la roture.

En vérité, ce n'est point le heaume des débuts
Que l'on figure mais un casque de même attribut
Nommé bassinet et orné de garnitures.

Marc


Lire aussi

L'écu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire