Décryptage et Revalorisation de L'Art de L’Écu, de La Chevalerie et du Haut Langage Poétique en Héraldique. Courtoisie, Discipline, Raffinement de La Conscience, état de Vigilance et Intention d'Unicité en La Fraternité d'un Nouveau Monde !


dimanche 22 avril 2018

La tulipe en héraldique



Selon Nicolas de Saint-Allais (1773-1842) en son Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France (Paris, 1816), une tulipe de sable symboliserait des pensées vagues, d'or, l'inspiration heureuse et au naturel, le libre arbitre. La tulipe, comme meuble héraldique, apparaît généralement dans les armoiries sous une forme qui ne diffère que légèrement du modèle naturel : dépliée tripe, en forme de cloche ou de coupe. Les attributs spéciaux (fleur fermée, nombre de feuilles, etc.) doivent être signalés.

Dans le langage des fleurs, la tulipe rouge signifie l'amour éternel, la tulipe panachée l'admiration et la tulipe jaune l'amour sans espoir. D'abord cultivée en Turquie où elle symbolisait le paradis sur terre, les marchands néerlandais, en contact avec les marchands turcs, l'introduisirent au 17e siècle dans les Pays-Bas où elle symbolisait la brièveté de la vie. Elle y prendra même une telle importance que ses bulbes feront office de monnaie, avant d'en devenir la fleur nationale.



Carqueiranne
(Var, Provence-Alpes-Côte d'Azur)


De sinople à l'araire d'argent, au chef d'or chargé de trois (fleurs de) tulipes feuillées chacune de deux pièces de gueules, mouvant du trait du chef.
Neydens
(Haute-Savoie, Rhône-Alpes)


De gueules à la croix d'argent, à une tulipe de Neydens au naturel, ployée en bande, brochant sur le montant supérieur de la croix et passant sous la traverse senestre. 
Saint-Ouen-du-Breuil
(Seine-Maritime, Haute-Normandie)


De gueules au léopard contourné d’or soutenu d’une burelle d’argent ; au chef cousu de sinople chargé de quatre fleurs de tulipe mouvant de la couture.
Ollainville
(Essonne, Ile-de-France)

Écartelé : au premier de sinople aux trois épis de blé d'or rangés en fasce, au deuxième d'azur aux deux fasces ondées abaissées d'or, à la tulipe de gueules tigée et feuillée de sinople brochant sur le tout, au troisième d'or aux deux fasces ondées haussées d'azur, à l'usine stylisée de deux cheminées de gueules brochant sur le tout, au quatrième d'or aux deux feuilles d'aulne de sinople posées en fasce tête-bêche accolées l'une sur l'autre.


Blason d'Untersiggingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne)

Blason de Volgodonsk (Oblast de Rostov, Russie)

Armoiries de Bagerovo (Russie)

Drapeau de Bavly (Tatarstan, Russie)

Armoiries du district d'Uppsala et de Barda (Russie)

Blasons de Volokonovsky, de Krasnoperekopsk et de Znamensk (Russie)

Blasons de Mammolshain (Hesse) de Albershausen et de Grundsheim (Bade-Wurtemberg)

Blasons de la famille Blum (Suisse), de Rehmerloh (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne) et de Mitterteich (Haut-Palatinat, Bavière, Allemagne)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire